よしのーと!

Taille du texte開く
Débats historiques

Des vestiges du Manyoshu à Yoshino ? Récit de recherches frénétiques

お気に入り

Ajouter aux Favoris

Autrefois, on dit qu’il existait
un palais appelé « Yoshinomiya ».

Cependant, les livres anciens ne précisent pas son emplacement à Yoshino…

Ainsi, le début de l’ère Showa a vu une controverse entre magazines de recherche et journaux au sujet de sa localisation.
Penchons-nous sur ce qui s’est passé à l’époque.

Deux camps s’opposaient, le camp A. :
« Récemment, certains insistent pour dire que Yoshinomiya se trouvait près de Niukawakami-jinja, à Higashiyoshino.
Cependant, aucune preuve tangible ne vient appuyer ces affirmations agressives. »

Niukawakami-jinja, un premier lieu candidat.

Et le camp B. :
« Récemment, un nombre croissant de personnes pensent que Yoshinomiya se trouvait dans la zone de Miyataki, à Yoshino-cho.
Parmi leurs arguments, ils citent la beauté du paysage qui en aurait fait un endroit adapté. »

Les environs de Miyataki, un autre candidat.

 

Et de là est née la controverse,
qui se répétera à maintes reprises au début de l’ère Showa.

D’après les écrits anciens, Yoshinomiya a existé de la période d’Asuka à l’époque de Nara.
Plusieurs empereurs auraient séjourné à ce palais,
et de nombreux poèmes du « Manyoshu » y font référence.
Il est aussi évoqué dans les livres d’histoire au début de la guerre de Jinshin, un événement historique majeur.

C’est pourquoi les historiens locaux cherchaient à découvrir son emplacement exact avec tant de ferveur.

Ce sujet fut même l’objet de débats houleux,
au point d’en arriver aux mains, lors de réunions du gouvernement de Nara.

De là,
certains ont lancé des fouilles,
et d’autres ont commencé à scrutiner leurs environs.

Chaque partie faisait part de ses trouvailles dans les revues de recherche,
allant jusqu’à critiquer nommément leurs adversaires au passage.

Ce n’était qu’une dispute d’historiens locaux au départ, mais elle finira par attirer
des universitaires et des personnes des autorités.
C’est ainsi que

la situation s’est peu à peu
accélérée.
Mais un jour, des habitants de Miyataki ont découvert des ustensiles en terre cuite en labourant les champs.

Recevant leur rapport, les
autorités de Nara commencent à penser sérieusement que Miyataki abriterait bien ces ruines. Elles décident donc rapidement de lancer des fouilles sur place.

La pression était maintenant sur les personnes
responsables de ces
recherches.

Ces fouilles officielles auront pris un total de 8 ans.
Cependant, on ne découvrira aucune preuve que Yoshinomiya se trouvait ici.
Avec les moyens de l’époque, il fut impossible d’obtenir suffisamment d’informations.

Alors que le débat se poursuit dans les revues de recherche,
les ruines de Miyataki ont été fouillées près de 70 fois en date de 2020.
Avec l’accumulation de recherches et le recoupement d’informations, on se dirige enfin vers la conclusion que oui, Yoshinomiya se trouvait à Miyataki.

Parmi les preuves, on a trouvé des traces d’étangs de jardin
qui n’étaient construits que pendant les périodes d’Asuka et de Nara.
On a aussi découvert les vestiges d’un bâtiment construit en suivant le modèle
d’Heijyokyo en matière de motifs et
et de tuiles.
Peut-être cela viendra-t-il mettre un terme

à toutes ces disputes.

Reste maintenant à déterminer où exactement à Miyataki

le palais aurait pu se trouver, car 5 candidats
existent au sein de la zone en question. Avis aux historiens locaux en herbe.

Département éditorial de Yoshinoto

Département éditorial de Yoshinoto

Présentation du charme caché de Yoshino et comment en profiter.

Consultez également cet article !