よしのーと!

Taille du texte開く
歴史紀行

L’empereur Jinmu et Yoshino – À la poursuite des ancêtres de Yoshino

お気に入り

Ajouter aux Favoris

Qui fut le premier empereur du Japon ?

Exact, l’empereur Jinmu. Il est aussi appelé « Iwarehiko » et est connu pour être une divinité au temple de Kashihara-jingu (Kashihara, préfecture de Nara)

D’après les récits du Kojiki et des chroniques du Nihon shoki, il a voyagé entre l’ouest de Kyushu et Nara pour fonder ce qu’on appelle le Japon ancien.

De nombreuses légendes accompagnent son passage sur les terres de Yoshino, comme l’apparition d’un humain qui s’est extrait de la roche ou d’un autre à queue sorti d’un puits. Même si ces récits sont considérés comme de simples mythes, la tradition est restée à Yoshino.

Aujourd’hui, découvrons les lieux traversés par l’empereur Jinmu en remontant le fleuve Yoshino !

 

Adahime Jinja (Gojo)

Adahime Jinja (Gojo)

Commençons par le sanctuaire d’Adahime Jinja.

Il est évoqué pour la première fois dans une liste de sanctuaires de la période Heian. L’édifice actuel date de l’ère Edo, et est devenu un bien culturel de Gojo.

Il est consacré à Konohanasakuya-hime et à ses trois enfants (Hosuseri-Hoakari-Hohodemi), qui figurent tous dans le Kojiki et le Nihon shoki.

Ce lieu est appelé Ada depuis des temps anciens, et il est mentionné dans les livres consacrés à Jinmu pour les techniques de pêche qui y étaient pratiquées.

Il tire son nom de l’ancien lieu dénommé Ata, dans l’actuelle préfecture de Kagoshima, au sud de Kyushu. Il s’agit du village natal de Jinmu, et a aussi servi de base pour les enfants d’Hosuseri.

Le nom d’Ada a été donné symboliquement pour signifier que, loin de chez lui, sur les bords du fleuve Yoshino, Jinmu avait retrouvé les siens.

La légende dit qu’il aurait ensuite rencontré un homme à queue sorti d’un puits.

S’appelant « Ihika », il aurait été le chef de Yoshino à l’époque.

À Iigai, sur la rive sud du fleuve Yoshino, et au mont Yoshino, il reste encore de nos jours des puits portant le nom d’Ihika.

Il existe un quartier Ikari (une autre lecture de son nom) au village de Kawakami, et on dit que la famille Ito qui y vit descendrait de lui.

Dans les « vestiges de la maison d’Ihika »figurant sur une topographie de l’ère Edo (datée du 25 décembre 1900), on évoque un monument de pierre dressé dans un énorme cratère en forme de puits.

 

Le puits d’Ihika (Kawakamimura Ihika)

Le puits d’Ihika (Kawakamimura Ihika)

On retrouve des traces du passage d’Ihika dans les anciennes tombes de Doyama, avec une grande chambre de pierre dans le bassin du fleuve Yoshino.

Dans un tombeau d’environ 20 m de diamètre, on trouve une chambre en pierre horizontale de plus de 4,6 m. On pense que l’ensemble a été construit aux alentours de la fin du 6e siècle ou du début du 7e.

En se tenant à l’entrée de ce tombeau antique, avec vue sur le fleuve Yoshino, on peut se replonger au temps de Jinmu et d’Ihika, alors chef du village.

 

Tombeau de Doyama (Yoshino, quartier de Kamiichi)

Tombeau de Doyama (Yoshino, quartier de Kamiichi)

Autre légende, l’être qui serait sorti de la roche dans le quartier de Kuzu, celui qu’on appelle Iwaoshiwake.

Le quartier de Kuzu, où l’empereur s’est autrefois réfugié, est connu depuis des temps anciens pour ses danses et ses traditions. Cet esprit vit encore aujourd’hui via le Kuzuso, une danse traditionnelle effectuée tous les 14 janvier au sanctuaire de Kiyomihara.

Il y a aussi le sanctuaire d’Iwagami, qui vénère la pierre, donne sur le fleuve Yoshino et est surplombé par un énorme rocher, ce qui permet de se représenter parfaitement le mythe d’Iwaoshiwake.

 

Rocher du sanctuaire d’Iwagami (quartier de Yaji, Yoshino)

Rocher du sanctuaire d’Iwagami (quartier de Yaji, Yoshino)

Un autre lieu associé à Iwaoshiwake est le sanctuaire d’Okura, dans les montagnes de Minamikuzu, entouré de grands arbres.

On y vénère Iwaoshiwake et deux déesses, Okurahime et Konohanasakuyahime.

Il s’agit de deux sœurs venant de Kyushu mentionnées dans le Kojiki et le Nihon shoki, et elles font partie des ancêtres de l’empereur.

Le lien qui existe entre Iwaoshiwake et les enfants d’Okurahime à Kyushu rapproche un peu la légende de l’empereur Jinmu des habitants de Yoshino.

 

Grands arbres du sanctuaire d’Okura (quartier de Minamikuzu, Yoshino)

Grands arbres du sanctuaire d’Okura (quartier de Minamikuzu, Yoshino)

Adanoukai, Ihika, Ishioshiwake sont trois personnages anciens de Yoshino.

D’où viennent-ils, depuis quand ont-ils vécu à Yoshino et à quoi ressemblait leur existence ?

Les récits du Kojiki et du Nihon shoki

intègrent sûrement des éléments de vérité à ces légendes.

Si l’histoire de l’empereur Jinmu vous intéresse,

n’hésitez pas à vous plonger dans ces recueils.

 

Contactez-nous si vous voulez en savoir plus !

Yoshino Visitors Bureau

Adresse : 〒639-3111 77-1 Kamiichi, Yoshino-cho, Yoshino-gun, Nara

Tél : 0746-34-2522

Formulaire de contact

Département éditorial de Yoshinoto

Département éditorial de Yoshinoto

Présentation du charme caché de Yoshino et comment en profiter.

Consultez également cet article !